Réaménagement de la rue du Plô.

Un nouveau sens du circulation avec le réaménagement de la rue du Plô

La réhabilitation attendue de la rue du Plô terminée,
ce sont deux nouveaux sens uniques qui permettent maintenant de se rendre ou de revenir du Larzac par la D9.

 le-nouveau-rond-point-entre-le-chemin-de-la-drailhe_1136552_667x333

Le nouveau rond point entre le chemin de la Drailhe, l’avenue du Rosaire et la rue des Mazes.
Frédéric Vassal

la-nouvelle-rue-du-plo-qui-mene-vers-le-larzac_1136551_667x333
La « nouvelle » rue du Plô qui mène vers le Larzac.
Frédéric Vassal

Qui n’a pas connu le défilé de voitures revenant du Larzac les dimanches après-midi dans la rue du Plô ne peut pas comprendre.
Depuis des années la situation devenait dangereuse sur cette longue rue à deux voies sans trottoirs.
C’est sans compter les familles et enfants devant la partager avec les véhicules pour se rendre à l’école,
le bruit gênant les riverains ou même l’état dégradé de la D9 pour les voitures.

Il y a 3 ans, le Conseil municipal de Montpeyroux a voulu remédier à cette situation et a consulté les riverains par une Réunion Publique.
Il a été décidé alors de construire des trottoirs aux normes pour les Personnes à Mobilité Réduite,
de réaliser quelques stationnements et un aménagement paysager, pour la transformer en une voie à sens unique.
Dorénavant les usagers venant par la route d’Arboras (D9) devront prendre à droite le Chemin de la Drailhe (à sens unique maintenant) pour rejoindre l’intersection entre l’avenue du Rosaire et la rue des Mazes, carrefour qui se voit transformé en rond-point, par des travaux  prévus dans le cadre de la sécurisation des entrées du village.

Il aura fallu donc trois ans pour faire les dossiers, réunir les fonds grâce à des subventions de l’Etat, de la Région et du Conseil Général (659 000€),
sans compter 357 000€ déboursés par Montpeyroux, et lancer les travaux.

La réhabilitation de la rue du Plô a été finie fin juillet 2014 et le rond point sera achevé fin novembre.
Les riverains de la première estiment déjà que la rue est plus calme et les enfants peuvent enfin se rendre à l’école dans de meilleures conditions.
La municipalité songe  à sécuriser le chemin de la Drailhe pour les piétons, il faudra être patient, ce n’est pas encore acté.
Gageons que les automobilistes sauront « lever le pied » pour le bien de tous!

Midi Libre 08/11/2014
Frédéric Vassal

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x