la belle reconversion de l’électricien devenu vigneron

Balade au cœur d’un terroir héraultais qui se savoure autant avec les yeux qu’avec les papilles :
celui du Montpeyroux et des terrasses du Larzac.
Dans ce territoire situé au nord-ouest de Montpellier, il ne faut pas hésiter à pousser la porte des vignerons.
Rencontre avec l’un d’entre eux.
portait_viti_fab_et_yasmina
© F3 LR Yasmina et Fabrice : la belle histoire d’un couple devenu vigneron par amour du vin et des vignes à Montpeyroux, dans l’Hérault

Fabrice et Yasmina Ayala
ont changé de vie, il y a une quinzaine d’années.
A 40 ans, Fabrice, électricien à Lunel, dans l’Hérault, est retourné sur les bancs de l’école pour apprendre à devenir vigneron.
Une reconversion réussie, car sans rien y connaître au départ, il est parvenu à sortir assez vite un vin plutôt apprécié.

 Sa femme et lui ont choisi le terroir du Montpeyroux pour son potentiel extraordinaire.
Restait à trouver la vigne, une étape longue et difficile qui s’est concrétisée en 2000.

 Le couple, qui a construit sa cave dans son habitation, est parvenu à sortir son premier millésime en 2005.
Du rouge, du rosé et du blanc, issus d’une vigne grande comme un terrain de foot.

 La production reste modeste : 5.000 bouteilles à l’année mais le succès est là.
Ces vignerons reconvertis vendent un tiers de leur production à des cavistes et à des restaurants.
La majorité des ventes s’effectue à la propriété.

 Pour une dégustation, il faut prendre rendez-vous.

Montpeyroux : l’électricien devenu vigneron   

Midi Libre
Par Isabelle Bris
Publié le 11/08/2015
Reportage : I.Bris et J.Mörch

 

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x