Jonction historique au Fariol

Une choucroute souterraine ?

Le GSM et le Fariol… une nouvelle page vient de se tourner !

Le fariol, c’est quoi ? Le fariol est une grotte qui s’ouvre à l’Est du Pic Baudille, sur les flancs du Pioch Farrio et qui aurait été exploré la première fois en 1944.
Son puits d’entrée de 30 m permet d’accéder une belle salle volumineuse.

Fariol-2018Puits d’entrée du Fariol

En 1976, le GSM explore cette cavité dans l’espoir de découvrir une suite. Les travaux de prospection dans le réseau des « puits parallèles » permettent d’atteindre la cote de -94 m par rapport à la surface. Dans les années 2000, les travaux d’exploration reprennent et permettent d’atteindre -250 m en 2008…
En bas, les spéléos font une découverte inattendue : des puits remontants de gros diamètre parallèles au conduit de descente ! Ce serait plus facile de descendre par là… si seulement cela rejoignait la surface ?

Plein d’espoirs, les acrobates du GSM attaquent de grosses séries d’escalades pour remonter les puits entre 2008 et 2014. Après avoir courageusement remontés sur environ 150 m, les alpinistes souterrains s’arrêtent net sur une étroiture à 18 m seulement du sol de la grande salle d’entrée.
C’est un peu rageant, non ?

Les explorateurs décident alors de positionner précisément le puits caché sous le sol de la grande salle d’entrée. Ils utilisent des systèmes de détection et réalisent un travail méticuleux de topographie souterraine : 18 mètres de blocs les séparent de la victoire ! L’année 2014 est le début d’une nouvelle aventure : creuser pour établir la jonction entre la salle et le terminus du puits. 
2 ans et demi de travail acharné pour excaver un véritable tunnel de miniers et les efforts sont récompensés en juillet 2017 … c’est la jonction !
Le Fariol permet désormais une traversée (ça veut dire « on rentre d’un côté et on ressort d’un autre » … cela évite de faire un aller-retour !).

Au-delà de cette victoire, ce nouvel accès facilite la descente à -250m et permettra de reprendre les explorations du fond… En effet, si l’on s’en tient à l’hydrogéologie locale, il existe un potentiel de 500 m de verticale pour rejoindre les niveaux de base du système karstique… de quoi faire pétiller les yeux des spéléos du GSM !

Une choucroute souterraine devenue un rituel
Afin de fêter dignement les travaux d’exploration, le cuisinier en chef du GSM a concocté une délicieuse choucroute que nous avons dégusté dans la salle d’entrée du Fariol.
Un grand moment de convivialité pour récompenser les efforts des plus acharnés.

Assemblée générale annuelle
L’Assemblée Générale du GSM s’est tenue le samedi 27 janvier 2018.
Les membres du GSM ont renouvelé leur confiance au Conseil d’Administration sortant.

Toute l’année, n’hésitez pas à contacter le GSM pour une découverte de la spéléo.
Contact : asm34@outfook.fr

Fariol-2018Les explorateurs du Fariol

3 réponses

  1. GoRelax dit :

    Je vous envoie tous les deux 3 mois en déportation à Neuss, elle vous fera de la choucroute tiens.

  2. Daniel du Barry dit :

    Une choucroute à -50m après un puit de 30m, c’est juste normal pour le G.S.M.

  3. Franck dit :

    Impressionnant ! Bravo le GSM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

quis, velit, ipsum consectetur Phasellus efficitur. eget nunc id, dolor.